Votre œuf est-il encore bon ? 5 astuces pour ne plus jamais vous tromper

Durée de lecture : 5 minutes
Votre œuf est-il encore bon ? 5 astuces pour ne plus jamais vous tromper !-© iStock

Œuf frais ou œuf pourri ? 5 méthodes infaillibles pour savoir directement s’il est encore bon (c’est-à-dire consommable). La rédaction d’internetplus.fr vous décrypte tout à travers les prochaines lignes de notre article.

Votre œuf est-il encore bon ? 5 astuces pour ne plus jamais vous tromper

Lorsqu’ils sont achetés en grande surface, la question ne se pose pas. Et pour cause : vous n’avez qu’à regarder leur date limite inscrite sur l’emballage. Mais il arrive que ses informations ne soient pas disponibles (ou illisibles).

Dans ce cas, il va falloir jouer quelques astuces pour savoir si vos œufs sont encore consommables. Découvrez toutes nos meilleures techniques pour ne plus jamais vous tromper.

Secouer votre œuf.

Pour savoir si l’œuf est frais ou mauvais, portez-le à votre oreille, et secouez-le. Si vous entendez un ballottement, cela signifie que la poche d’air occupe plus de place dans la coquille. L’œuf n’est alors plus frais et il est déconseillé de le consommer.

En revanche, si l’œuf ne fait quasiment aucun bruit, c’est qu’il est encore frais et peut être consommé sans crainte.

Test de flottaison.

Le test de flottaison dans l’eau froide compte également parmi les techniques imparables qui existent. Voici comment faire : remplissez un grand récipient d’eau froide (un verre ou un saladier…) et plongez-y délicatement votre œuf.

Si l’œuf coule au fond, c’est qu’il est frais et peut être consommé, même à la coque. Mais n’attendez pas. S’il remonte légèrement, il est encore bon mais il est préférable de le consommer cuit (œuf dur, brouillé) et de ne pas le manger cru (à la coque, mollet).

Si l’œuf flotte à la surface, il est vieux et ne peut plus être mangé.

Test de la lampe torche pour savoir si l’œuf est pourri ou non.

Connaissez-vous aussi le test de la lampe torche, l’astuce préférée des enfants ? Rendez-vous dans une pièce sombre et placez l’œuf sous le faisceau lumineux.

Plus l’œuf est vieux, plus la cellule d’air à l’intérieur est grande. La lumière de la lampe torche vous permettra de voir à travers la coquille et de déterminer le volume d’air. Si la cellule d’air est importante, l’œuf n’est plus frais.

Sentir son œuf pour savoir s’il est bon

Fiez-vous à votre odorat pour savoir si un œuf est pourri ou non. Approchez-le de votre nez et humez délicatement. Si vous sentez une odeur désagréable de soufre, c’est qu’il est impropre à la consommation.

Si vous ne sentez aucune odeur, vous avez le feu vert. En cas de doute, cassez l’œuf dans un bol. Si l’odeur de soufre est confirmée, jetez-le à la poubelle.

L’ultime test pour reconnaître un œuf frais

Terminons avec l’ultime test ! Lorsque tous les autres tests s’avèrent incertains, l’observation de l’œuf cassé permet de trancher définitivement. Cassez-le sur un plat blanc et observez.

Si l’œuf est pourri, le jaune sera plus plat et moins gonflé, le blanc sera plus fluide et sa couleur peut virer vers le jaune ou le vert. Ne consommez pas l’œuf dans ce cas.

Si « le jaune est bien bombé et que le blanc l’entoure fermement« , il n’y a aucun doute concernant sa fraîcheur.

Partager cet article