« Les caméras ne sont pas toujours rassurantes » : 3 erreurs à éviter pendant les vacances

Durée de lecture : 5 minutes
"Les caméras ne sont pas toujours rassurantes" : 3 erreurs à éviter pendant les vacances !-© iStock

L’été, saison propice pour partir en vacances, est également une période où les actes de cambriolages montent en flèche. Ce phénomène concerne presque toutes les régions et tous les quartiers. Que votre domicile soit équipé d’alarmes de surveillance ou de caméras, cela ne suffit pas toujours à garantir la sécurité. Voici trois erreurs à absolument éviter avant votre départ pour dissuader les cambrioleurs…

« Il faut aussi que chacun d’entre nous prenne des précautions »

Témoin de multiples actes de cambriolages, allant de simples infractions jusqu’au vandalisme et au pillage, le capitaine Thierry Verrès ne cesse de prodiguer ses conseils.

Même si ce haut gradé de la gendarmerie confirme que pendant les vacances d’été, les forces de l’ordre redoublent d’efforts pour assurer la sécurité des citoyens et de leurs biens, il insiste par ailleurs sur les efforts de prévention qui doivent impliquer tout le monde.

« Nous redoublons d’efforts, notamment en multipliant les patrouilles, mais il faut aussi que chacun d’entre nous prenne des précautions », déclare-t-il.

La première erreur à éviter pour protéger votre maison des cambriolages pendant les vacances

La première erreur à éviter avant de partir en vacances est de ne pas entretenir votre propriété.

L’officier recommande en effet de « tailler ou faire tailler ses arbres, bien tondre la pelouse, faire relever son courrier. Tout ce qui peut contribuer, lorsque l’on est absent, à donner l’illusion que la maison est occupée. »

Un conseil confirmé par Alain Banon, un propriétaire d’une résidence à Abondant (Eure-et-Loir).

Cambriolé « dix fois depuis 1996 dont trois fois rien » qu’en un seul mois, le maire de sa commune lui a fait le reproche de ne pas prendre soins de sa maison.

Doit-on prévenir le voisinage avant de s’absenter de sa maison ?

« Les gendarmes, prévenus par des voisins, ont été super-efficaces pour attraper les deux gamins. En moins de dix minutes, ils étaient là« , raconte-t-il, faisant référence au dernier acte de cambriolage dont il a été victime.

La seconde erreur à ne pas faire, c’est de partir sans prévenir les voisinages. De nombreuses personnes, en voulant être discret, le font fréquemment. Pourtant, en laissant quelques mots sur les gens de votre entourage peut vous éviter le pire.

« J’ai rencontré le maire, elle m’a dit que je devrais tailler mes haies et mes arbres. Je crois tout simplement que notre maison est identifiée comme la maison à cambrioler« , témoigne toujours Alain Banon.

Éviter de tout mettre sur les réseaux sociaux…

« À croire que les malfrats se passent le mot« , déclare par la suite Alain, fataliste. S’il est toujours difficile d’écarter définitivement le danger, les mesures préventives peuvent compter énormément.

La troisième erreur à ne jamais commettre est de dévoiler tout votre itinéraire ainsi que votre destination sur les réseaux sociaux.

Assurez-vous également de ne pas laisser traîner des outils dans votre propriété et de toujours verrouiller les portes et les fenêtres, quelle que soit leur hauteur.

Partager cet article
Laisser un commentaire