Vacances d’été : comment bénéficier de ces dispositifs d’aides de la CAF

Durée de lecture : 6 minutes
Vacances d’été : comment bénéficier de ces dispositifs d'aides de la CAF !-© Adobestock

Pour vos projets de voyage de cet été 2024 , n’oubliez pas de profiter de ces aides de la CAF pour partir en vacances ! On vous donne plus de détails à travers notre article.

Vacances d’été : comment bénéficier de ces dispositifs d’aides de la CAF

Tous les ménages n’ont pas tous la possibilité d’organiser un séjour en famille. Plus vous êtes une grande tribu, plus le coût du déplacement s’avère coûteux.

Il n’est donc pas surprenant de voir des nombreuses familles à ne pas s’octroyer des vacances d’été bien méritées, notamment les plus modestes.

Mais saviez-vous que plusieurs aides existent pour réduire ces frais liés aux vacances ?

Pour financer les vacances de ses allocataires éligibles et ceux de leurs enfants, la Caisse d’allocations familiales propose les dispositifs d’Aide aux vacances familles et d’Aide aux vacances enfants.

En outre, il y a aussi le « pass colo« , dédié aux plus jeunes afin de leur permettre de partir en colonie de vacances. Mais nous allons nous étaler que sur les deux premiers.

L’AVF (Aide aux vacances famille) ou Vacaf : tout ce que vous devez savoir

Qui sont donc éligibles à l’AVF (Aide aux vacances famille), ou Vacaf (contraction de «vacances et CAF»), qui « finance partiellement les frais des séjours en famille, en France métropolitaine ».

Entre les 4000 destinations villages vacances et campings labellisés, vous ne manquerez certainement pas de trouver votre compte.

L’Aide aux vacances familles prend en charge entre « 50 % à 75 % du coût du séjour de votre famille » selon votre quotient familial.

Pour y prétendre, il faut obligatoirement toucher une prestation familiale de la Caf ou de la MSA pour votre enfant à charge de moins de 20 ans.

Votre ménage doit être constitué d’au moins un enfant et le quotient familial inférieur ou égal à 700 € (ce montant diffère en fonction de votre département).

Si vous y avez droit, l’organisme dont vous dépendez devra normalement vous en informer depuis le premier trimestre de l’année via un courrier postal ou électronique.

Pour réserver votre séjour, vous devez passer par le site de Vacaf. Munissez-vous de votre numéro d’allocataire et précisez que vous êtes bénéficiaire de l’AVF lorsque vous prenez contact avec le centre de vacances de votre choix.

Le centre déduira automatiquement le montant de l’aide (système de tiers payant) sur votre prix de séjour.

Le dispositif Aide aux vacances enfants (AVE)

Pour vos enfants de 3 à 18 ans, il y a aussi l’AVE. Il s’agit de cette aide spéciale pour les vacances des enfants permettant ainsi aux parents de leur envoyer en colonie ou en camp, à moindre coût.

Elle est basée sur les mêmes critères d’éligibilité que l’AVF, et prend en charge les frais de séjour de votre enfant (sportif, linguistique, artistique ou culturel).

La durée du séjour est généralement de quatorze nuitées maximum, une seule fois dans l’année et pendant la période de vacances scolaires.

Si votre enfant est éligible, la CAF vous envoie directement une notification par courrier.

Pour choisir le séjour, rendez-vous sur le site vacaf.org et cliquer sur «Séjours enfants», «Dispositifs, puis sur «AVEL». Consultez ensuite la rubrique «Centres agréés».

Ces deux aides sont cumulables. L’AVF est également cumulable à l’Aide au temps libre (ATL) (ou bons loisirs), octroyée par la Caf ou la MSA dans la limite des fonds disponibles.

Partager cet article
Laisser un commentaire