Réforme du RSA : Qui sont concernés par cette hausse de 9,7% ?

Durée de lecture : 5 minutes
Réforme du RSA : Qui sont concernés par cette hausse de 9,7% ?-© Adobestock

Cette augmentation de 9,7% du montant du RSA existe-t-elle vraiment ? Info ou intox ? On vous fait le point sur la question.

Qu’est-ce que le revenu de solidarité active et comment ça marche ?

Comme précisé sur le site solidarites.gouv.fr, le RSA est une aide garantissant un « revenu minimum pour ceux qui ne disposent pas de ressources ». Il s’agit d’un « dispositif d’accompagnement social et professionnel pour faciliter l’accès à l’emploi ».

« Dans la limite du montant du revenu garanti, tout accès ou retour à l’emploi, se traduit par un maintien du RSA durant trois mois. À l’issue de ces trois premiers mois de reprise d’activité, la prime d’activité est versée automatiquement », peut-on aussi y lire.

Quels facteurs déterminent le montant du RSA ?

Son montant diffère selon la situation de chaque bénéficiaire. La composition et les ressources du ménage déterminent le montant de cette aide sociale.

« Le foyer se compose du demandeur, de son conjoint, concubin ou partenaire d’un PACS ; et éventuellement des personnes suivantes vivant au foyer, sous réserve du montant de leurs ressources : les enfants ouvrant droit aux prestations familiales; Et les autres enfants et les personnes âgées de moins de 25 ans à la charge effective et permanente du foyer ».

Comme précisé sur solidarites.gouv.fr, il faut que ces derniers — lorsqu’elles sont arrivées au foyer après leur 17e anniversaire, d’avoir avec le demandeur ou son conjoint, concubin ou partenaire un lien de parenté jusqu’au 4ème degré inclus », détaille le site gouvernemental.

Cette allocation était versée à près de 1,9 million de ménages à la fin de l’année 2022.

Ce nouveau montant du RSA qui arrive dès ce 6 mai 2024

Depuis le 1ᵉʳ avril 2024, le revenu de solidarité active a été revalorisé de 4,6 %, ce qui permettra aux allocataires de percevoir, à compter de ce 6 mai prochain, 28 euros de plus par mois.

Un bénéficiaire célibataire du RSA sans personne à charge gagnera 635,71 € contre 953,56 € pour un allocataire célibataire du RSA avec une personne à charge.

Un couple sans personne à charge touchera lui aussi, 953,56 € contre 1 144, 28 € pour un couple avec une personne à charge. « Pour un couple avec deux personnes à charge, le montant sera de 1 334, 99 €« , indique centrepresseaveyron.fr.

Réforme du RSA : Qui sont concernés par cette hausse de 9,7% ? Mais au fait, existe-t-elle vraiment ?

Les règles pour bénéficier du RSA vont évoluer à partir de 2025. Les allocataires vont être inscrits automatiquement sur les listes de France Travail.

En outre, « un contrat d’engagement devra être signé qui prévoira un plan d’action avec les objectifs d’insertion sociale et professionnelle. Celui-ci intégrera aussi l’obligation d’effectuer au moins 15 heures d’activité par semaine« , est-il relayé.

Concernant la hausse de 9,7% évoquée par certains médias sur le web, il n’y a aucune annonce officielle allant dans ce sens.

Partager cet article
Laisser un commentaire