L’État vous aide à payer vos factures d’énergie : découvrez les aides disponibles (jusqu’à 30 000 €)

Durée de lecture : 6 minutes
L'État vous aide à payer vos factures d'énergie : découvrez les aides disponibles (jusqu'à 30 000 €) !-© Shutterstock

Factures d’électricité et de gaz qui flambent, inflation… Le pouvoir d’achat des Français continue d’être mis à rude épreuve. Heureusement, le gouvernement a mis en place un éventail d’aides financières pour permettre aux ménages à faire face à la situation. Que vous ayez besoin d’améliorer l’isolation de votre maison ou de réduire votre facture de chauffage ou besoin d’une chaudière plus performante… Découvrez ces aides auxquelles vous pouvez avoir droit selon vos besoins d’éco-rénovation.

L’État vous aide à payer vos factures d’énergie : découvrez les aides disponibles (jusqu’à 30 000 €)

MaPrimeRénov’

MaPrimeRénov’ : Cette subvention est destinée aux propriétaires occupants et bailleurs ainsi qu' »à toutes les copropriétés de logements, construites depuis au moins 15 ans », pour financer des travaux de rénovation énergétique.

Le montant de l’aide varie en fonction des revenus du ménage et la nature des travaux à effectuer. « MaPrimeRénov’ Parcours accompagné vous aide à réaliser des travaux d’ampleur avec un financement pouvant atteindre 63 000 €, sans conditions de revenus. »

MaPrimeRénov’ Copropriété quant à elle, permet de financer des travaux de rénovation énergétique dans les parties communes des copropriétés. « L’aide est plafonnée à un montant de travaux de 25 000 € par logement. Une prime supplémentaire est destinée aux copropriétaires aux ressources modestes et très modestes. Le montant de cette prime est respectivement de 1 500 € et de 3 000 €« , précise le site de Bercy.

éco-PTZ

Éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) permet de financer les mêmes travaux visant à améliorer la performance énergétique de votre logement. sans intérêt. Il est cumulable avec MaPrimeRénov’ et d’autres aides et est accessible sans condition de ressources.

Pour y prétendre, votre logement doit avoir été achevé depuis plus de 2 ans à la date du début des travaux et, « être déclaré comme résidence principale ou destiné à l’être ». Il peut financer jusqu’à hauteur de 30 000 euros de travaux.

Coup de pouce chauffage

La prime « Coup de pouce chauffage » est une aide financière pour le remplacement d’une chaudière fioul ou gaz par un système de chauffage plus performant et donc, moins coûteuse en énergie.

L’aide est sans conditions de ressources, donc tout le monde peut la réclamer. Son montant varie selon le niveau de ressources de votre foyer.

Chèque énergie 2024

Le chèque énergie fait également partie des aides qui permettent de régler toutes vos factures énergétiques. Le chèque énergie au titre de l’année 2024 est actuellement envoyé aux ménages concernés depuis ce mois d’avril. Son montant peut aller jusqu’à 277 euros. 43 départements y ont droit cette semaine.

Taux de TVA réduits

Taux de TVA réduits pour vos travaux : Un taux de TVA réduit à 5,5% s’applique aux travaux d’isolation et de rénovation énergétique ( contre 20 % normalement).

Réduction d’impôt Denormandie :

Cette aide fiscale est accordée aux propriétaires qui investissent dans la rénovation de logements locatifs anciens situés dans certaines zones. « Sont concernés les logements acquis entre le 1er janvier 2019 et le 31 décembre 2026. »

Les travaux doivent revenir « au moins 25 % du coût total de l’opération », précise le site du Ministère de l’Economie.

Exonération de la taxe foncière

Exonération de la taxe foncière pour les travaux d’économies d’énergie : Certaines communes exonèrent (totalement ou partiellement suivant les cas) de la taxe foncière les propriétés qui ont fait l’objet de travaux d’économies d’énergie.

« Les logements éligibles sont ceux achevés avant le 1er janvier 1989 et ceux avant le 1er janvier 2009 dont le niveau de performance énergétique est supérieur à celui qu’impose la législation (article 1383-0 B bis du CGI). »

Aides locales.

Aides locales : De nombreuses régions et communes proposent des aides locales pour financer les travaux de rénovation énergétique.

Partager cet article
Laisser un commentaire