La Poste perd un chèque de 1460€ : la cliente en détresse

Durée de lecture : 4 minutes
La Poste perd un chèque de 1460€ : la cliente en détresse !-©iStock

Une cliente de La Poste se trouve dans une situation désespérée après la disparition des chèques vacances d’un montant total de 1460 €, envoyés en recommandé entre Marseille et Paris. Malgré les démarches entreprises, le courrier semble s’être volatilisé.

Un projet familial compromis…

La mère de famille gardait jalousement ses chèques-vacances depuis déjà deux longues années. Elle projetait un voyage en famille au Canada et aux États-Unis l’été prochain, aux côtés de son mari et de leurs deux enfants.

Un projet qui vient de tomber à l’eau. En effet, La Poste a égaré sa lettre envoyée en recommandé pour transmettre ses chèques à une agence de voyage à Paris.

Est-il possible qu’un colis envoyé en recommandé R3 soit égaré par La Poste ?

Hélène, cadre dans une société d’assurance à Marseille, en postant son courrier le 10 janvier 2024, avait pourtant choisi l’option la plus sûre avec un tarif le plus élevé, le recommandé R3.

Lorsqu’elle est passée au guichet de La Poste à Marseille, on lui a confirmé que le courrier était déjà parvenu au niveau de la poste du 8e arrondissement de la capitale parisienne. Cependant, il n’est jamais arrivé à destination.

Pour cette mère de famille, c’est un acte de vol…

Pour cette cliente de La Poste, sans nul doute, ses chèques ont été volés. « Il y avait tous les indices pour savoir que l’enveloppe avait de la valeur« , affirmait Hélène dans un entretien accordé à l’équipe du Parisien.

« La forme caractéristique des chèques vacances, le fait que ce soit un recommandé R3, l’indemnisation la plus élevée« , a sauté aux yeux du voleur, expliquait-elle.

En déboursant 12,21 € pour envoyer l’enveloppe contenant ses chèques de 1460 €, La Poste ne garantissait qu’une modique indemnisation de 458 €.

Un scandale pour la mère de famille qui souhaitait passer du bon temps avec sa famille, loin de ses routines marseillaises.

Une enquête en cours…

Se retrouvant dans une situation embarrassante, Hélène en veut beaucoup à La Poste et décide alors de porter plainte contre cette dernière.

« Je ne comprends pas comment, en choisissant un recommandé avec remise en main propre et suivi de l’envoi, cela puisse arriver« , s’exclamait-elle, encore sous le choc.

C’est à se demander si un employé de La Poste n’aurait pas détourné délibérément la lettre, connaissant son contenu ?

Pour rappel, un agent de La Poste a été condamné, pour un cas presque similaire, à 4 mois de prison avec sursis et 105 heures de travail d’intérêt général au cours du mois de février dernier à Saumur, dans le Maine-et-Loire.

L’entreprise a ouvert une enquête en interne. Affaire à suivre…

Partager cet article
Laisser un commentaire