Fin du malus Agirc-Arrco : jusqu’à 7200 euros de gain sur 3 ans pour les retraités cadres

Durée de lecture : 6 minutes
Fin du malus Agirc-Arrco : jusqu'à 7200 euros de gain sur 3 ans pour les retraités cadres !-© Shutterstock

La suppression du malus Agirc-Arrco est une nouvelle qui fait grand bien aux finances des retraités, notamment des cadres, jadis les plus pénalisés par le dispositif.

Ces retraités concernés par la suppression du malus de 10%

Les retraités concernés sont ceux qui ont liquidé leurs droits entre la période s’étalant de 2021 à décembre 2023. Ils vont enfin pouvoir toucher l’intégralité de leur pension (sans la minoration de 10% sur la pension complémentaire).

C’est grâce à la réforme des retraites- entrée en vigueur depuis septembre 2023 – que la fin du malus a pu être actée par les partenaires sociaux.

En effet, les retraités qui partaient en retraite au taux plein perdaient depuis 2019, « 10% de leur retraite complémentaire » et ce, pendant 3 ans.

Si vous partiez 1 an après, le malus était effacé et si vous partiez deux ans, vous pouviez avoir droit à un bonus, rappelle le magazine Notre Temps.

Ce système affectait particulièrement les retraités cadres pour qui « la pension complémentaire peut représenter jusqu’à 50% de la pension de retraite totale ».

Il est à rappeler qu’une petite partie de ces retraités profitaient d’un taux « réduit » de 5%.

« 42% des retraités entrants » selon l’Agirc-Arrco.

Tel que relayé par La Tribune, « 42% des retraités entrants » ont fait l’objet du « malus » depuis 2019, d’après les chiffres communiqués à l’automne par l’Agirc-Arrco.

Comme détaillé par la présidente de l’Agirc-Arrco Brigitte Pisa, la part complémentaire Agirc-Arrco correspond « entre 30% (pour les plus faibles revenus) et 60% (pour les cadres) de la pension totale des anciens salariés du privé. »

Fin du malus Agirc-Arrco : jusqu’à 7200 euros de gain sur 3 ans pour les retraités cadres

Depuis le 1er avril 2024, la décote de 10% sur la pension complémentaire Agirc-Arrco a pris fin. Combien cela vous rapporte-t-il concrètement ?

Avec une pension de 900 euros par mois, soit une retraite de base de 700 euros et une retraite complémentaire de 200 euros, vous pouvez prétendre à 20 € par mois. Le gain s’élève ainsi à  720€ sur 3 ans.

Avec une pension de 3500 euros par mois, soit une retraite de base de 1500 euros et une retraite complémentaire de 2000 euros, le gain s’élève à 200 euros par mois. Sur trois ans, ce gain peut aller jusqu’à 7200€.

Avec une pension s’élevant à 4000 euros par mois dont la retraite de base est de 1500 euros et la complémentaire est égale à 2500 euros, vous pouvez gagner 250 euros par mois, soit un gain de 9000 euros sur une durée de 3 ans.

Tableau récapitulatif

Partager cet article
Laisser un commentaire