Débrancher sa box Wi-Fi la nuit en vaut-il réellement le coup ? L’Arcep répond pour vous

Durée de lecture : 4 minutes
Débrancher sa box Wi-Fi la nuit en vaut-il réellement le coup ? L’Arcep répond pour vous !-© PEXELS

En faisant le calcul, voici la somme que vous économiserez annuellement en éteignant votre box Internet durant la nuit ou chaque fois qu’elle n’est pas utilisée.

Une hausse de 59 %…

La consommation électrique des petits appareils électroniques utilisés quotidiennement est de plus en plus préoccupante pour les Français, pour des raisons à la fois économiques et écologiques.

Une situation accentuée par la crise climatique et énergétique. Selon plusieurs sources officielles, les pertes dues aux risques d’inondation en France devraient augmenter de 130 % d’ici à 2050.

Quant à l’énergie, les différentes mesures prises par l’État mettent en évidence les difficultés. De 2020 à 2024, le tarif réglementé a connu une hausse spectaculaire de 59 %.

Le dernier réajustement opéré dans ce domaine a eu lieu en février dernier, où le prix de base du kilowattheure (kWh) est passé de 0,2276 à 0,2516 euro.

Un geste simple pour réduire la facture d’électricité

Pour économiser et préserver l’environnement, chaque watt consommé compte. Plusieurs organismes, comme l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), encouragent chaque foyer à changer ses habitudes pour préserver, autant que possible, les ressources énergétiques.

Des gestes simples, comme éteindre certains appareils électroménagers lorsqu’ils ne sont pas utilisés, sont fortement recommandés afin de réduire le coût des factures d’électricité. Parmi les appareils considérés comme sources de gaspillage d’énergie figurent les box internet et décodeurs TV.

Jusqu’à 18,36 euros d’économie

Dans un rapport publié le 21 mars 2024, l’Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse (Arcep) a affirmé que les boîtiers fibre optiques et ADSL, utilisés dans 24 millions de foyers, consomment environ 3,3 térawattheures.

Par ailleurs, ces appareils, selon leur marque et leur modèle, consomment entre 10 et 25 W, précise le même document.

En prenant une box « gourmande » et en l’éteignant toutes les nuits, pendant une durée régulière de 8 heures, sur 12 mois, sa consommation réduirait de 25 W x 8 heures x 365 jours, soit 73 kWh.

En multipliant par le tarif actuel de l’électricité, on réaliserait une économie annuelle de 18,36 euros (73 kWh x 0,2516 euro).

27 euros d’économie pour les décodeurs TV associés aux box

Pour un appareil plus sobre, ne consommant que 10 W, l’économie serait de 7,37 euros (10 W x 8 heures x 365 jours = 29,2 kWh et 29,2 kWh x 0,2516 euro donne 7,37 euros).

Avec les décodeurs TV associés aux box, la consommation, selon la mesure établie par l’Arcep, est encore plus faible avec une marge de 2 à 18 W. Même en les éteignant jusqu’à 16 heures par jour, on économiserait qu’entre 3 et 27 euros par an.

Partager cet article
Laisser un commentaire