Cette prime qui arrive bientôt dans les comptes bancaires de ces salariés en France

Durée de lecture : 4 minutes
Cette prime qui arrive bientôt dans les comptes bancaires de ces salariés en France !-© DR

Des millions de salariés concernés par cette prime qui arrive bientôt… Découvrez qui sont les principaux intéressés. Plus de détails dans les lignes qui suivent…

Cette prime qui arrive bientôt dans les comptes bancaires de ces salariés en France

Comme défini sur le site du service public, « la participation est un plan d’épargne salariale qui permet de verser à chaque salarié une part sur les bénéfices de l’entreprise ».

Elle est obligatoire pour toute entreprise qui « a employé sans interruption au moins 50 salariés par mois au cours des 5 dernières années« , est-il précisé.

Le montant de la prime de participation est directement lié aux résultats financiers de l’entreprise. Si la société ne réalise pas de bénéfice, il est évident qu’aucune participation ne pourra être versée.

Les modalités de versement et d’attribution de la prime de participation diffèrent selon chaque entreprise.

Plus de 5 millions de salariés ont reçu la prime de participation

Selon la DARES, la prime de participation en 2021 a bénéficié à près de 5,6 millions de salariés, soit en « moyenne 1 745 euros par salarié » pour « 9,7 millions d’euros bruts distribués ».

Les primes de participation comme celle d’intéressement est un moyen pour l’entreprise de motiver les employés à prendre part aux objectifs de la société et à partager ensuite les gains provenant de leur succès collectif.

C’est une façon de renforcer le sentiment d’appartenance à l’entreprise, incitant à la collaboration entre les différents membres de l’équipe.

« Les dates limites du versement de la participation sont fixées au plus tard le dernier jour du 5e mois suivant la clôture de l’exercice (soit avant le 1er juin de l’année suivante pour un exercice qui se clôture le 31 décembre). », peut-on lire sur le site du service public.

La grande partie des entreprises françaises bouclent leur exercice fiscal le 31 décembre.

Versement des avances possibles…

À partir du 1er décembre 2023, est-il ajouté, les accords de participation peuvent envisager la possibilité pour les sociétés « de verser aux salariés qui le souhaitent des avances sur leurs primes de participation ».

Le paiement de ces avances peut se faire en fonction d’une périodicité au moins trimestrielle.

Si le total des avances versées excède le montant de la prime annuelle de participation, la société « récupèrera le trop versé sous la forme d’une retenue sur salaire ».

Un versement imminent pour ce mois de mai

Pour le versement au titre de l’année 2023, la date limite est établie au 31 mai 2024. Le montant maximum de la prime s’élève à 34 776 euros.

Partager cet article
Laisser un commentaire