Ces départements où la taxe foncière 2024 explose pour les propriétaires

Durée de lecture : 5 minutes
Ces départements où la taxe foncière 2024 explose pour les propriétaires !-© Adobestock

Cette année, la taxe foncière bondit dans ces départements. De quoi mettre à rude épreuve les finances des propriétaires !

A quoi sert la taxe foncière ?

La taxe foncière est collecté chaque automne par l’Etat pour financer les équipements collectifs et les services dispensés aux administrés par les collectivités locales (communes, intercommunalités et départements) : entretien de la voirie, subvention de la cantine scolaire, financement des équipements sportifs, etc.

La taxe foncière regroupe à la fois la taxe foncière sur les propriétés bâties (TFPB) ainsi que la taxe foncière sur les propriétés non bâties (TFPNB).

Une augmentation à 2 chiffres…

Outre l’augmentation minimum de 3,9% qui concerne toute la France, certains propriétaires vont devoir faire face à des augmentations locales, votées cette fois par les municipalités.

A Annecy par exemple, la mairie a acté une hausse de 14%. Cette augmentation à deux chiffres ne risquent pas de passer inaperçue.

C’est aussi le cas à Villeurbanne en banlieue lyonnaise, où la municipalité a décidé une augmentation de 10%, soit près de 60 euros supplémentaires par an.

« Il faut qu’on retrouve l’équilibre(…) C’est pour ne pas s’endetter qu’on décide d’activer le levier fiscal »

« Comme la plupart des communes on a de moins en moins de recettes et on a de plus en plus de dépenses », explique sur les ondes d’Europe 1, Jonathan Bocquet, adjoint au maire de la ville de Villeurbanne.

« Sur l’énergie on a une dépense supplémentaire de 4 millions d’euros. On a aussi la crise immobilière : une des recettes des collectivités, ce sont les droits de mutation. On peut monter à Villeurbanne jusqu’à 11 millions de recettes en la matière ».

« Nous, cette année, on pense qu’on sera plutôt entre 3 et 4 millions d’euros. Donc, il faut qu’on retrouve l’équilibre quelque part. C’est pour ne pas s’endetter au-delà du raisonnable qu’on décide d’activer le levier fiscal« , justifie-t-il.

Ces départements où la taxe foncière 2024 explose pour les propriétaires

« La taxe foncière sur les propriétés bâties des particuliers a augmenté de 10,2% », révèle une note de la Direction générale des finances publiques.

« Un propriétaire particulier est imposé en moyenne à hauteur de 1.026 € », précise Bercy.

La facture, détaille Bercy, s’envole très vite à 4.000 € pour les 10% de foyers possédant au moins 3 logements. Ce chiffre s’établit à 679 € pour les mono-propriétaires.

« Dans les départements de banlieue parisienne (Val-D’Oise, Essonne, Yvelines et Val-de-Marne), le montant moyen de taxe foncière à payer » pour les foyers dépasse 1.200 €, relaie La Tribune.

Ils comptent parmi les territoires où cet impôt local est parmi le plus élevé. « Dans l’Indre, la Vendée, la Creuse et la Haute-Saône, la TFPB moyenne par habitation s’élève à moins de 630 € », dévoile la note.

Partager cet article
Laisser un commentaire