CAF : êtes-vous concernés par cette nouvelle aide de 312 euros ?

Durée de lecture : 5 minutes
CAF : êtes-vous concernés par cette nouvelle aide de 312 euros ?-© Adobestock

Faites-vous partie de ces Français qui recevront 312 euros supplémentaires sur leur allocation mensuelle ? Découvrez les conditions d’éligibilité.

L’AAH dépasse enfin la barre des 1000 euros à compter du 1er avril 2024.

Un bonus bienvenu pour les principaux concernés. 312 euros, c’est une somme qui peut faire une grande différence sur le budget mensuel des bénéficiaires de cette aide. Mais qui sont donc les Français concernés par cette augmentation ? Les allocataires de l’allocation aux adultes handicapés (AAH). Mais pas tous. On vous en dit plus dans les lignes qui suivent…

1,3 million d’allocataires de la CAF perçoivent cette aide sociale destinée aux personnes handicapées avec de faibles ressources. Son montant maximum s’élève actuellement à 971,37 € par mois.

Mais d’ici le 1er avril 2024, ce plafond sera revalorisé de 45 € environ. Cette augmentation annuelle permettra à l’AAH de dépasser pour la toute première fois, le seuil symbolique des 1 000 euros par mois, à taux plein et pour une personne seule.

L’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH) revalorisée à 4,6%

A partir du 5 mai prochain — correspondant au versement de l’allocation du mois d’avril — l’AAH passera à 1 016 euros.

Cette hausse de 4,6 % concernera par ailleurs l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH). Son montant de base (hors compléments) passera de 142,70 euros à 149,26 euros.

CAF : êtes-vous concernés par cette nouvelle aide de 312 euros ?

Autre bonne nouvelle concernant l’allocation adultes handicapés : le bonus de 312 euros dont en ont bénéficié certains allocataires depuis l’automne dernier.

En effet, depuis le 1er octobre 2023, l’AAH est déconjugalisée. Cela signifie que son montant n’est plus calculé en prenant en compte les revenus du conjoint. Cette mesure a permis à 40 000 allocataires de percevoir un bonus de 312 € par mois en moyenne.

Des « personnes que nous connaissions déjà et qui avaient un conjoint doté de ressources entraînant un droit à l’AAH inférieur du fait du calcul conjugalisé, précise la Caf au site Merci pour l’info.  Le fait de ne pas considérer les ressources du conjoint lui permet de toucher davantage d’AAH ».

Qui peut prétendre à l’allocation aux adultes handicapés ?

Pour toucher l’AAH, il faut qu’un individu âgé d’au moins 20 ans soit atteint d’un taux d’incapacité minimal de 80 %. La même personne peut également y avoir accès si son taux oscille entre 50 et 79 % et qu’elle subit restriction substantielle et durable d’accès à un emploi.

Grâce à la réforme, 15 000 personnes touchent désormais l’AAH, avec un gain moyen de 559 euros au 31 octobre 2023, révèle les calculs de la Caisse nationale des allocations familiales.

Malheureusement, 15 000 autres risquent de perdre une partie de leurs aides avec la suppression de l’allocation de solidarité spécifique (ASS).

Tag:
Partager cet article
Laisser un commentaire