APL, RSA et Prime d’activité : le versement des aides de la Caf bloqué pour les clients de cette banque

Durée de lecture : 4 minutes
APL, RSA et Prime d’activité : le versement des aides de la Caf bloqué pour les clients de cette banque !-© Adobestock

Les clients de cette banque tous privés de leurs prestations sociales octroyées par la Caisse d’allocations familiales (CAF). Explications.

APL, RSA et Prime d’activité : le versement des aides de la Caf bloqué pour les clients de cette banque

Qu’ils soient bénéficiaires de l‘allocation aux adultes handicapés, de la Prime d’activité, du revenu de solidarité active ou encore des aides au logement… Le problème est le même.

Les clients de la banque en ligne PCS ont tous vu leurs prestations sociales, de la Caf suspendues. Conséquence : ils sont nombreux à se « retrouver dans des situations matérielles très compliquées ».

« Je ne pourrais pas survivre, tout simplement »

« Ça fait pratiquement deux semaines qu’il me reste trois centimes sur mon compte », déplore ce mi-mai dernier, un certain Nicolas, qui attend de percevoir plus de 450 euros d’aides.

« Pour faire les courses avec trois centimes, c’est juste pas possible. Je ne pourrais pas vivre, pas survivre, tout simplement », confie-t-il sans fard.

«J’attends qu’on nous donne une vraie réponse, qu’on soit transparent avec nous. S’il y a un problème, qu’on nous le dise, mais qu’on ne nous laisse pas sans réponse», poursuit-il.

Il n’est pas le seul à être dans cette situation. Kevin qui attend de recevoir 1200 euros ne peut tout simplement payer son loyer.

«Ce matin, j’ai pris le train à 8h03 et j’ai pris une amende de 100 euros, parce que je devais aller voir mes enfants», témoigne-t-il au micro de BFM TV.

Jusqu’à 400 problèmes…

« Je ne peux pas vous dire si c’est un bug chez nous. Nous demandons aux clients des attestations comme quoi les virements ont été effectués, après quoi nous menons des investigations », expliquait une salariée de la néobanque, contactée par nos confrères de BFMTV.

Selon Philipp Aïm, directeur général de Creacard, leader français des cartes de paiement prépayées, qui conçoit et distribue les cartes PCS, quelques 400 problèmes au total ont été recensés rien que le mois de mai.

Pourquoi ces versements ont-ils été bloqués ? Tout simplement parce que le « prestataire émetteur de la banque en ligne PCS a cessé son activité. »

Pourquoi cette situation ?

En effet, est-il expliqué sur son site internet, « Depuis le 17 janvier 2024, notre émetteur de monnaie électronique PCSIL (PFS Card Services Ireland Limited) fait l’objet d’une procédure de dissolution volontaire en Irlande sous le contrôle de deux mandataires de la société Interpath ».

« Cette situation nous empêche, temporairement, de procéder à l’ouverture de nouveaux comptes », ajoute-t-elle.

« Vos fonds restent protégés et sécurisés : vous y avez accès sans problème pour toutes vos transactions », rassure-t-elle.

Partager cet article
Laisser un commentaire