43% des Français misent sur l’IA pour le travail et les études : découvrez pourquoi

Durée de lecture : 4 minutes
43% des Français misent sur l'IA pour le travail et les études : découvrez pourquoi !-© PIXABAY

Aujourd’hui, révèle cette étude, la moitié des Français (soit 43%) utilise l’intelligence artificielle pour leur travail et leur étude. La rédaction d’internetplus.fr vous décrypte tout dans les lignes qui suivent…

L’intelligence artificielle prend de l’ampleur…

ChatGPT ou Gemini de Google séduisent presque toutes les catégories d’âges en France. L’IA envahit peu à peu nos quotidiens.

La dernière étude TGI France de Kantar Media révèle que 22 % des sondés déclarent avoir déjà recouru à ces technologies durant les 12 derniers mois.

43% des Français misent sur l’IA pour le travail et les études : découvrez pourquoi

Cette tendance est encore plus marquée chez les jeunes de 15 à 24 ans (46,6 %) par rapport aux 25- 34 ans (35,7 %). Si 45,8 % utilisent lintelligence artificielle pour le plaisir, 42,8 % en font un allié pour leur travail ou leurs études.

Un usage, par ailleurs, dont 55%d’entre eux indique faire « sans en informer leur hiérarchie ».

Cette étude révèle que la plus grande préoccupation des Français reste le pouvoir d’achat (48,7 %). La santé (41,4 %) et la sécurité (40,4 %) viennent compléter le podium.

Le climat arrive en quatrième position, avec 35,8 % à son actif.

Par souci du changement climatique, 34 % déclarent aujourd’hui préférer le « fait maison« , et 34,2 % confient choisir de composter leurs déchets organiques en vue de réduire leur impact écologique au quotidien.

« Les consommateurs du monde entier sont remarquablement au courant de l’existence de l’IA »

« Les consommateurs du monde entier sont remarquablement au courant de l’existence de l’IA générative, et l’ont massivement adoptée, mais le fonctionnement de cette technologie et les risques associés sont encore très mal compris, précise Niraj Parihar, directeur des activités Insights & Data de Capgemini et membre du Comité exécutif du Groupe.

L’étude réalisée par le cabinet d’études IFOP pour le compte du site Learnthings.fr et de l’agence spécialisée en data FLASHS a révélé que bon nombre des salariés s’inquiète aujourd’hui des « bénéfices supposés de l’intelligence artificielle.

« Les salariés français de plus en plus inquiets des effets de l’IA sur l’emploi en général »

Dans le même temps, ses éventuelles conséquences les inquiètent grandement.

« 7 salariés sur 10 (68%) » font par de leurs « craintes vis-à-vis de l’IA,  en matière d’emploi (56% y voient un danger) », relaie comarketing-news.fr.

En outre, « 4 salariés sur 10 estiment qu’une IA pourra à terme effectuer l’essentiel de leur travail, 27% jugent que ce transfert aura lieu dans les 10 prochaines années ».

Près d’1/3 des sondés estiment que l’IA les aidera à améliorer leurs performances au travail et 35% y voient un atout pour leur procurer davantage de bien-être.

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1 911 personnes (dont 952 salariés).

Partager cet article
Laisser un commentaire